• Image 1
  • Image 2
  • Image 3
  • Image 4
  • Image 5

LES PROBLÈMES D'AUDITION

La perte auditive de perception
La perte auditive de perception est la plus couramment rencontrée et apparaît souvent avec l’âge.
La conséquence est un problème de perception des fréquences aigües lesquelles sont indispensables pour la bonne compréhension des mots et l’émergence de la voix en milieu bruyant. Atteinte inopérable, seul un appareillage auditif s’avèrera efficace, d’autant plus si la gêne aura été traitée dès son apparition.

Retrouvez nos solutions

La perte auditive de transmission
La perte auditive de transmission apparaît lorsque l’oreille externe et/ou l’oreille moyenne ne fonctionnent pas correctement. Le tympan et les osselets ne peuvent plus transmettre les vibrations à la cochlée.
Cette atteinte est assez généralement traitée par voie chirurgicale ou par voie médicamenteuse. Parfois, l’appareillage auditif peut apporter l’aide suffisante.

Retrouvez nos solutions

la perte auditive mixte
Ce type de surdité combine surdité de transmission et surdité de perception, et associe obstacle à la transmission des sons et atteinte plus ou moins importante de l’oreille interne. L’appareillage auditif est la solution pour traiter une surdité mixte, parfois doublée d’une chirurgie.

Retrouvez nos solutions

Les acouphènes
Les patients perçoivent la plupart du temps les acouphènes comme un sifflement, un bourdonnement, un martèlement, un souffle ou encore un battement. Les spécialistes recommandent d’utiliser des aides auditives pouvant bien masquer voire supprimer les sifflements ou les bourdonnements associés aux acouphènes.

Retrouvez nos solutions

Parce qu’elle intervient progressivement, la perte de l’audition est difficile à percevoir. Une mauvaise compréhension de la parole, en particulier dans un environnement bruyant, est le signe le plus précoce de la perte auditive.

Plusieurs facteurs peuvent causer une baisse de l’audition : l’exposition au bruit, le vieillissement naturel, les infections et inflammations des oreilles à répétition.

Un problème auditif corrigé dès les premiers symptômes permet une ré-adaptation plus rapide à l’environnement sonore. Il est conseillé de consulter un médecin spécialiste ORL dès 60 ans puis régulièrement tous les un à deux ans.



LES RISQUES ET LES CONSÉQUENCES LIÉES AU NON-TRAITEMENT DES PROBLÈMES AUDITIFS


• LES CONSÉQUENCES PHYSIQUES

Si elle n'est pas corrigée, une perte auditive peut se traduire par des problèmes physiques tels que de la lassitude ou de la fatigue, des maux de tête, des vertiges et une grande tension nerveuse.

Une perte auditive non traitée n'engendre pas inévitablement ces symptômes, mais ils sont cependant souvent observés. Si vous êtes atteints des symptômes ci-dessus, nous vous conseillons de consulter un spécialiste ORL.

• LES CONSÉQUENCES SOCIALES

Selon l’importance de la perte auditive, les personnes concernées par ces troubles vont avoir tendance à s’isoler, au risque de diminuer leurs activités sociales, voire les supprimer par peur de ne pas réussir à bien comprendre et communiquer.

• LES CONSÉQUENCES PSYCHOLOGIQUES

Perdre l’ouïe place les personnes en situation de handicap et peut provoquer un impact psychologique. La peur de ne pas comprendre, des moqueries peut être la source de honte ou d’une perte d’estime de soi.